13 Juillet 2020 - Le Siaap très en retard sur la maîtrise de la sécurité industrielle.

C'est la conclusion de l'audit commandé par l'état à la suite de l'accident du 3 juillet 2019. Après plus d'un an, le cabinet indépendant nommé pour cet audit a enfin communiqué son analyse et, malheureusement, la conclusion met en évidence les nombreux manquements du Siapp : 0,9/5 pour la culture sécurité, 1,1/5 pour la maîtrise des risques, et aucune note au-dessus de la moyenne sur l'ensemble des critères évalués !

Ces chiffres sont terriblement bas, et ils font très mal. L'usine Seine Aval est une usine Seveso Seuil Haut et le Siaap n'en maîtrise pas les risques.

Le chantier est énorme quand on sait que les standards attendus pour des établissements classés Seveso nécessitent d'avoir entre 3,5 et 4/5 sur l'ensemble des critères concernant la maîtrise des risques, sur la prévention, et sur la culture de la sécurité pour les opérateurs de l'usine.

Il faut que cet audit soit l’occasion d’une prise de conscience générale de l’urgence à engager de vraies mesures de prévention et de sécurité. Le CAPUI continuera inlassablement à maintenir la pression sur le Siaap, les pouvoirs publics, et les communes riveraines à cette fin.

>> Le Parisien (abonnés) : https://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-un-an-apres-l-incendie-le-siaap-encore-loin-de-maitriser-ses-risques-industriels-06-07-2020-8348487.php

 ____________________________________________________ 

05 Juillet 2020 -  Incendie du 3 juillet 2019 : Point de situation 1 an après.

Le Siaap vient de publier un communiqué intitulé « Point de situation un an après » concernant l’incendie du 3 juillet 2019 (voir ici). Sécurité, Pollution, Prévention des risques, le Capui revient à son tour sur la situation :

>> Résumé des points à retenir, et analyse du CAPUI.

 ____________________________________________________ 

Mars 2020 - Campagne d'information et de sensibilisation des candidats aux Elections municipales 

Elections municipales 2020

Consultez la lettre envoyée à tous les candidats aux élections municipales des villes situées autour de l'usine Seine Aval du Siaap;

Consultez les réponses apportées par vos candidats

_____________________________________________ 

3 juillet 2019 : Incendie à l'usine Seine Aval

Suite à l'incendie du 3 juillet 2019, et aux différents manquements constatés aussi bien en termes de sécurité de l'usine Seine Aval (plusieurs incidents, l'accident grave du 3 juillet, une pollution importante de la Seine, ...), en terme de prévenance des risques (pas de détection incendie sur certaines installations de l'usine, une intervention des pompiers tardive, puis entravée par des dysfonctionnements d'approvisionnement des bouches d'incendie, ...) et en termes de communication vers les mairies et les riverains (pas de déclenchement d'alerte, aucune communication officielle pendant plusieurs heures, les conclusions de l'enquête toujours attendues, ...), les pouvoirs publics sont enfin passés à l'action.

  • Plusieurs réunions d'information sur les suite de l'incendie, à la préfecture des Yvelines, les 8 Juil., 5 Sept., 17 Oct.,
  • Des réunions d'information dans les communes riveraines de l'usine dans le cadre de la consultation publique du PPI au mois d'Octobre,
  • La visite de la secrétaire d'état auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, Emmanuelle Wargon, de l'usine Seine Aval, le 9 Dec.,
  • La réunion du Jury de nez à la Maison de l'Environnement du Siaap, le 19 Dec.
  • Et enfin, la publication du Plan Particulier d'Intervention de l'usine Seine Aval, par les préfectures des Yvelines et du Val d'Oise, le 23 Dec.

Les représentants du Capui ont été présents à chacune de ces réunions pour porter la voix des riverains, leurs inquiétudes et leurs demandes pour plus de transparence et de considération. Ils ont pris date avec les représentants des pouvoirs publics et du Siaap pour continuer à suivre les actions en cours ainsi que les engagements pris.

 _____________________________________________ 

LE CAPUI, Collectif pour l'Annulation des Pollutions Urbaines et Industrielles

Le CAPUI est une association de défense de l’environnement qui regroupe des habitants de communes du Val d’Oise et des Yvelines, riveraines de la station d’épuration d’Achères dite Seine Aval.
Cette station est la première usine de cette nature, en taille et capacité au niveau européen, et la deuxième au niveau mondial, juste après celle de Chicago.

Les habitants riverains se seraient bien passés de ce type de record, et face aux nuisances intolérables de cette station, ont créé le CAPUI en 1987, pour exiger l’annulation d’un projet d’usine d’incinération de déchets dans la plaine d’Achères. En cela, il s’agit de la 6ème génération qui se bat pour ne plus être «  la vallée des pots de chambre de Paris » comme le disaient nos anciens.

L’association a ensuite continué la lutte pour diminuer l'activité de l'usine Seine Aval. Elle a ainsi obtenu la création par le SIAAP d’autres stations d'épuration, en amont, qui ont permis de diminuer les volumes d'eaux traitées sur le site.

A la suite de l’incendie du 3 juillet, le CAPUI s’est doté d'un nouveau bureau pour agir d’une part auprès du SIAAP afin d'améliorer le traitement des eaux usées, limiter le développement du site et diminuer les risques pour les populations, et d’autre part auprès des autorités pour que les riverains soient associés à la prévention et aux modes opératoires d'alerte à travers la mise en place d'un PPI véritablement efficace.

_____________________________________________ 

ADHERER

Pour adhérer, ou simplement être informé de nos actions, envoyez un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

_____________________________________________  

Actualité de l'association

L’Assemblée Générale du CAPUI s’est tenue samedi 9 novembre 2019 à Herblay.

Elle a rassemblé une quarantaine de personnes venues se renseigner sur l’action de l’association contre les nuisances de la station d'épuration Seine Aval et sur l'incendie qui a entièrement détruit l’unité de clarifloculation le 3 juillet dernier.
 
12 nouveaux administrateurs ont été élus et se sont réunis pour élire le nouveau bureau et préparer les futures actions du CAPUI.
 
- Lisez le compte-rendu de l'assemblée générale : le PV de l'AG

 

 

- Les dernières information du Capui -->  CAPUI Infos N° 13

- si vous souhaitez signaler une nuisance (olfactive ou visuelle) : Signaler une nuisance

- Pour nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.